Prochaines manifestations à l'Espace Renoir


Dans l’hebdomadaire Le Pays du jeudi 12 octobre 2017, une entrevue avec Charlotte Pouch avant l’avant-première du 18 à 20 h30 où seront présents Charlotte POUCH elle-même ainsi qu’’Olivier LOustau et leur productrice Julie GAYET

 

En 2014, pendant six mois, caméra au poing, la jeune réalisatrice Charlotte Pouch a suivi la fin de la société Bel Maille. Son film, « Des bobines et des hommes », sort sur les écrans le 25 octobre et sera présenté une semaine plus tôt à Roanne.

 

La fin de Bel Maille filmée en couleurs C omment est né ce film ? Il est né d'une rencontre avec Julie Gayet (productrice du documentaire) au moment où La Fille du patron était réalisé à l'usine Bel Maille. Elle servait de décor au film d'Olivier Loustau qui avait imaginé l'histoire d'une société textile en déclin avec un patron forcé de vendre. « Pas une enquête journalistique » À quelques jours du début du tournage, il a été témoin d'une réunion, qu'il a filmée, où a été annoncé le redressement judiciaire de Bel Maille. Elle marque le début de mon film. Il semblait nécessaire de raconter l'histoire de l'usine, sorte de récit en miroir avec La Fille du patron, dans lequel plusieurs ouvriers étaient d'ailleurs figurants. Je suis arrivé à l'usine sans a priori. Mon but premier, ce n'était pas de mener une enquête journalistique. En restant longtemps, j'ai pu avoir des réponses, mais j'ai surtout découvert des pe... la suite en lisant l’édition papier du Pays



Espace Renoir 12 bis rue Jean Puy 42300 Roanne